Chroniques sur cordes (Eric Louis)

Nouveau produit

« Éric Louis a été cordiste pendant deux ans et demi.  Toujours en déplacement, de Dunkerque à Pithiviers, de Caen à Bazancourt. Toujours en intérim, de silos en fours d’incinération, de coups de fatigue en coups de chaleur. Parfois drôles, souvent grinçantes, invariablement ses chroniques sonnent juste, parce qu’elles racontent sans fard ni concession son quotidien de travailleur.

Plus de détails

5,69 €

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison prévue : 18/11/2019

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

Voilà, il est là. Devant vos yeux ébahis.
Il est fini.
Chroniques sur cordes, le bouquin 100% prolo. 100% amateur.
Écrit sur le vif des chantiers, au fil des journées de cordiste.
Entièrement édité, écrit, relu, maquetté, illustré, imprimé, assemblé, relié, massicoté par des travailleurs bénévoles.
Hors du moindre lien de subordination.
Hors de toute hiérarchie.
Loin de toute idée de rémunération.
Du pur travail libre. Réelle œuvre collective.
Tout ce que redoute et réprouve le système.
Le résultat: un témoignage ouvrier qui en appelle d’autres. Un bel et noble objet, qui n’a rien à envier aux publications conventionnelles. Et un coup de pouce financier pour la solidarité entre cordistes.
Car évidemment, chaque euro issu des ventes tombera directement dans la caisse de l’association Cordistes en colère, cordistes solidaires, qui fonctionne sans subvention ni financement extérieur.
On a même poussé l’attention jusqu’à abraser à la lime à ongle les bavures de massicot des mille exemplaires.
Et glissé un marque-page dans chaque livre, en un geste mille fois répété...

Gutenberg relève toi, ils sont devenus fous!

Editions Le Cordiste en colère 2019. 5 euros sont versés à l'association du même nom à chaque vente.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Chroniques sur cordes (Eric Louis)

Chroniques sur cordes (Eric Louis)

« Éric Louis a été cordiste pendant deux ans et demi.  Toujours en déplacement, de Dunkerque à Pithiviers, de Caen à Bazancourt. Toujours en intérim, de silos en fours d’incinération, de coups de fatigue en coups de chaleur. Parfois drôles, souvent grinçantes, invariablement ses chroniques sonnent juste, parce qu’elles racontent sans fard ni concession son quotidien de travailleur.

30 other products in the same category: