De la révolution (Hannah Arendt).

1871

Nouveau produit

Étudiant les deux révolutions, Arendt pose la radicale nouveauté de la française comparée à l’américaine. Contrairement à la Révolution américaine, la Révolution française fait des droits de l'homme et du citoyen la véritable fondation de tout gouvernement légitime.

Plus de détails

9,48 €

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

Si les deux révolutions se fondent sur la reconnaissance des droits de l’homme, la conception américaine conduit seulement à affirmer la validité universelle des principes du gouvernement limité et à en étendre le bénéfice à tous les Américains: «Si la Révolution américaine ne proclame en fait rien de plus que la nécessité pour toute l’humanité d’un gouvernement civilisé, la Révolution française proclame l’existence de droits indépendants du corps politique et extérieurs à lui.»

Le 14 octobre 2006, Hannah Arendt aurait eu 100 ans. Morte en 1975, la philosophe n'a cessé depuis d'être au centre des débats philosophiques et politiques, qu'il s'agisse de la question des droits de l'homme, d'Israël, de la mémoire du nazisme ou plus largement de la « condition de l'homme moderne » pour reprendre le titre d'un de ses plus célèbres ouvrages.


Editeur: Gallimard.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

De la révolution (Hannah Arendt).

De la révolution (Hannah Arendt).

Étudiant les deux révolutions, Arendt pose la radicale nouveauté de la française comparée à l’américaine. Contrairement à la Révolution américaine, la Révolution française fait des droits de l'homme et du citoyen la véritable fondation de tout gouvernement légitime.

30 other products in the same category:

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...