Nous ne sommes pas coupables d'être malades !

OK

Nouveau produit

Le gouvernement a trouvé le responsable du trou de la Sécu : le malade, bien sûr, affamé de pilules inutiles et de consultations abusives, coupable de fumer ou de mal se nourrir, en dépit des campagnes de prévention. Et pour remédier à cela, il réforme, enfin, il détruit devrait-on dire...

Plus de détails

17,06 €

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison prévue : 21/12/2019

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

Le gouvernement a trouvé le responsable du trou de la Sécu : le malade, bien sûr, affamé de pilules inutiles et de consultations abusives, coupable de fumer ou de mal se nourrir, en dépit des campagnes de prévention. Et pour remédier à cela, il réforme, tout comme ses prédécesseurs depuis 2002. Tarification à l'activité, franchises médicales, déremboursements : l'effort demandé pèse systématiquement sur les assurés. La responsabilité des laboratoires pharmaceutiques ou des médecins tout comme les politiques d'exonérations sociales dont bénéficient les entreprises ne sont, quant à elles, jamais interrogées. Les auteurs rejettent ce discours culpabilisant et cette vision strictement financière, qui nous entraînent vers un système pénalisant les plus modestes et posant de graves questions de santé publique. Ils montrent qu'un projet de santé alternatif, fondé sur le principe de solidarité, est possible.

Les auteurs :

David Belliard a été directeur général adjoint de Sidaction. Il est aujourd'hui journaliste au magazine Alternatives Économiques et professeur vacataire à l'Institut d'études politiques de Lille.

Alix Béranger a été directrice des programmes associatifs de Sidaction. Elle est aujourd'hui experte pour Solidarité sida et la Fondation de France sur les questions de prévention, d'aide aux malades et d'accès aux soins.

Postface : entretien avec Martin Winckler, médecin généraliste et écrivain.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Nous ne sommes pas coupables d'être malades !

Nous ne sommes pas coupables d'être malades !

Le gouvernement a trouvé le responsable du trou de la Sécu : le malade, bien sûr, affamé de pilules inutiles et de consultations abusives, coupable de fumer ou de mal se nourrir, en dépit des campagnes de prévention. Et pour remédier à cela, il réforme, enfin, il détruit devrait-on dire...

30 other products in the same category: