La cause humaine. Du bon usage de la fin d'un monde (Patrick Viveret)

Nouveau produit

Dans ce monde, l’exacerbation des rivalités peut conduire à de nouvelles régressions aussi terribles que celles du XXe siècle. Cet enchaînement n’est pas fatal. Derrière la face sombre de la globalisation financière entrée en crise, il existe une autre approche...

Plus de détails

8,53 €

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison prévue : 20/07/2020

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

Derrière la sombre façade de la mondialisation et de la globalisation financière entrée en crise sous le poids de sa propre démesure, il existe une autre approche de la mondialité centrée sur la conscience de la communauté de destin qui lie l’humanité. Alors, la seule cause qui vaille, la seule qui ne soit pas destructrice ou justificatrice de crimes, de domination, ou d’exploitation, c’est la cause même de l’humanité. Pour faire bon usage de la « fin de monde » actuelle, il nous faut nous tourner vers l’eros , la force de vie et la créativité de ce nouveau monde en gestation !

Patrick Viveret est philosophe, ancien conseiller référendaire à la Cour des comptes, cofondateur du Forum pour d’autres indicateurs de richesse et initiateur des rencontres internationales Dialogues en humanité. Il est notamment l’auteur de Fraternité, j’écris ton nom, aux éditions LLL.

Version poche entièrement réactualisée, 2019. 236 pages.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

La cause humaine. Du bon usage de la fin d'un monde (Patrick Viveret)

La cause humaine. Du bon usage de la fin d'un monde (Patrick Viveret)

Dans ce monde, l’exacerbation des rivalités peut conduire à de nouvelles régressions aussi terribles que celles du XXe siècle. Cet enchaînement n’est pas fatal. Derrière la face sombre de la globalisation financière entrée en crise, il existe une autre approche...

30 other products in the same category: