Violences et radicalités militantes dans l'espace public en France des années 1980 à nos jours

Nouveau produit

40 ans de luttes sociales et idéologiques, de masse et groupusculaires, passées au crible de l'analyse sociologique... Un ouvrage passionnant !

Plus de détails

27,49 €

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison prévue : 17/08/2020

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

Sous la direction de Béatrice Fleury et Jacques Walter

Revenir sur quarante ans de violences militantes dans l’espace public permet de mettre en perspective la radicalité telle qu’elle est souvent perçue en cette fin de décennie, marquée par le phénomène des black blocks ou des attentats meurtriers dont les commanditaires sont la plupart du temps hors de l’Hexagone. En effet, on observe des continuités, des discontinuités, mais aussi des ruptures. Il en va ainsi pour la diversification des stratégies de mobilisation de groupes qui revendiquent le recours à des actes violents. Sans négliger le rôle des médias traditionnels, on peut aussi mesurer comment la généralisation de l’internet et des réseaux sociaux numériques modifie les formes d’action collective et le rapport aux publics. Enfin, l’examen de débats ou de polémiques occasionnés par certaines situations ressenties très durement montre que les opinions se forgent par des jeux d’écho entre des faits violents, y compris en puisant des références dans la mémoire d’un passé conflictuel plus éloigné.

Béatrice Fleury, professeure en sciences de l’information et de la communication à l’université de Lorraine. Directrice de l’école doctorale Humanités Nouvelles – Fernand Braudel, elle est cofondatrice et codirectrice de la revue Questions de communication et auteure de nombreux travaux sur la médiatisation des guerres et les traces mémorielles.

Jacques Walter, professeur en sciences de l’information et la communication et directeur du Centre de recherche sur les médiations. Il est cofondateur et codirecteur de la revue Questions de communication et auteur de multiples études sur la médiatisation et la médiation mémorielle des conflits.

Editions Riveneuve. Janvier 2020. 562 pages.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Violences et radicalités militantes dans l'espace public en France des années 1980 à nos jours

Violences et radicalités militantes dans l'espace public en France des années 1980 à nos jours

40 ans de luttes sociales et idéologiques, de masse et groupusculaires, passées au crible de l'analyse sociologique... Un ouvrage passionnant !

30 other products in the same category: