BD Les seigneurs de la terre, Tome 5. Science sans conscience... ?

1871

Nouveau produit

Cultiver son jardin est un acte politique.

2019. Treize ans ont passé, et les paysans ont toujours plus de mal à survivre. Florian, proche du ministre de l'Agriculture, fait feu de tout bois pour les défendre, tout en menant de front sa petite exploitation bio. Mais un nouveau défi s'impose à lui...

Plus de détails

13,18 €

Fiche technique

Type articleBD

En savoir plus

La fille adolescente de Florian, apprentie agricultrice, est loin d'être en accord avec toutes les "fantaisies écologiques" de son père, et n'hésite pas à se confronter à lui ! Alors quand, en plus, celui-ci accepte de partir outre-Manche pour soutenir un illustre chercheur dans sa lutte contre Misaint...


Fabien Rodhain est auteur de romans (L'homme qui ouvrit les yeux, Autopsie d'une manipulation...), de pièces de théâtre (To green or not to green, Des semences et des hommes), et d'essais (Petit manifeste du rebelle engagé), engagé pour la protection de l'humanité et de l'environnement. Bédéphile passionné, il signe avec Les Seigneurs de la Terre son entrée dans cet univers. Originaire de la Lorraine, il réside en sud Rhône-Alpes.


Luca Malisan est le coloriste de nombreux albums dessinés par son ami Andrea Mutti (Section financière, S. A. S., Le Syndrome de Caïn). En juin 2009, La Croisade des enfants, son premier album en tant que dessinateur, paraît chez Soleil en collaboration avec Fabrice David.

Editions Glénat.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

BD Les seigneurs de la terre, Tome 5. Science sans conscience... ?

BD Les seigneurs de la terre, Tome 5. Science sans conscience... ?

Cultiver son jardin est un acte politique.

2019. Treize ans ont passé, et les paysans ont toujours plus de mal à survivre. Florian, proche du ministre de l'Agriculture, fait feu de tout bois pour les défendre, tout en menant de front sa petite exploitation bio. Mais un nouveau défi s'impose à lui...

30 other products in the same category: