Nouveau

L'accumulation du capital. Contribution à l'explication économique de l'impérialisme (Rosa Luxembourg)

Nouveau produit

« Le capitalisme tend à se répandre sur le globe et à détruire toutes les autres formes économiques, n’en supportant aucune à côté de lui. » Et pourtant il ne cesse de vouloir s'étendre, au prix de l'impérialisme le plus brutal. La grande théoricienne et révolutionnaire Rosa Luxembourg livre ici une analyse magistrale.

Plus de détails

27,49 €

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

« Le capitalisme tend à se répandre sur le globe et à détruire toutes les autres formes économiques, n’en supportant aucune à côté de lui. Et pourtant il est en même temps la première forme économique incapable de subsister seule, à l’aide de son seul milieu. Ayant tendance à devenir une forme mondiale, il se brise à sa propre incapacité d’être cette forme mondiale. Il offre l’exemple d’une contradiction historique qui, à un certain degré de développement, ne peut être résolue que par l’application des principes du socialisme, c’est-à-dire par une forme économique qui est par définition une forme mondiale harmonieuse, fondée sur la satisfaction des besoins de l’humanité travailleuse. »

Ouvrage majeur de Rosa Luxemburg, écrit en 1913, L’Accumulation du capital est le premier texte de l’économie politique marxiste à formuler une théorie d’ensemble de l’impérialisme. En montrant la nécessité inscrite au coeur du mode de production capitaliste de s’étendre à l’échelle du monde en asservissant des territoires non capitalistes et leurs populations, il éclaire les mécanismes qui allaient bientôt déclencher la grande guerre pour le repartage du monde.

Suivi de Critique des critiques ou Ce que les épigones ont fait de la théorie marxiste.

Editions Agone, 768 pages.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

L'accumulation du capital. Contribution à l'explication économique de l'impérialisme (Rosa Luxembourg)

L'accumulation du capital. Contribution à l'explication économique de l'impérialisme (Rosa Luxembourg)

« Le capitalisme tend à se répandre sur le globe et à détruire toutes les autres formes économiques, n’en supportant aucune à côté de lui. » Et pourtant il ne cesse de vouloir s'étendre, au prix de l'impérialisme le plus brutal. La grande théoricienne et révolutionnaire Rosa Luxembourg livre ici une analyse magistrale.

30 other products in the same category: