Nouveau

Le mythe de la "théorie du ruissellement" (Arnaud Parienty)

Nouveau produit

Les bobards des pouvoirs néolibéraux tournent toujours autour du même refrain : sacrifices maintenant (pour les pauvres) et libertés pour les riches (ce qui veut dire ristournes, défiscalisations, cadeaux privilèges...) et demain ça ira mieux pour tout le monde... car ça ruissellera des riches, certes devenus plus riches, vers les pauvres, certes... demeurés pauvres !

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

11,20 € TTC

Fiche technique

Type articleLivres

En savoir plus

Emmanuel Macron, 15 octobre 2017 : « Pour que notre société aille mieux, il faut des gens qui réussissent ! […] Je ne crois pas au ruissellement, mais je crois à la cordée. […] Si l’on commence à jeter des cailloux sur les premiers de cordée, c’est toute la cordée qui dégringole. » Le 6 janvier 2018, le porte-parole du gouvernement enfonce le clou : « Ce n’est pas un gouvernement qui fait des cadeaux aux riches ! C’est un gouvernement qui permet à l’argent d’être investi dans les entreprises pour nos emplois en France. » Un résumé saisissant de la notion de trickle-down effect (effet de ruissellement) avancée en 1981 par le directeur du budget de Ronald Reagan : « Donner les réductions d’impôts aux tranches supérieures, aux individus les plus riches et aux plus grandes entreprises, et laisser les bons effets “ruisseler” à travers l’économie pour atteindre tout le monde. »
Telle semble bien la logique des mesures adoptées depuis 2017 par le gouvernement Macron/Philippe, même s’il affirme le contraire. Et même si aucun économiste n’a jamais produit une « théorie du ruissellement ». Alors comment expliquer que cette idée si décriée soit encore mise en oeuvre ? En analysant son fonctionnement comme celui d’un mythe, c’est-à-dire une construction imaginaire largement partagée. C’est ce que propose Arnaud Parienty dans cet essai enlevé et pédagogique. Il y décortique avec méthode les clichés répétés sur les plateaux de télévision : « trop d’impôts tue l’impôt », ils favorisent l’évasion fiscale, etc. Et il remet en perspective la façon dont les politiques néolibérales ont conduit, partout dans le monde, à une explosion des inégalités, sans pour autant favoriser la croissance et l’emploi, contrairement à ce que prônent les adeptes du ruissellement.

Editions La Découverte 2018. 150 pages.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le mythe de la "théorie du ruissellement" (Arnaud Parienty)

Le mythe de la "théorie du ruissellement" (Arnaud Parienty)

Les bobards des pouvoirs néolibéraux tournent toujours autour du même refrain : sacrifices maintenant (pour les pauvres) et libertés pour les riches (ce qui veut dire ristournes, défiscalisations, cadeaux privilèges...) et demain ça ira mieux pour tout le monde... car ça ruissellera des riches, certes devenus plus riches, vers les pauvres, certes... demeurés pauvres !

30 other products in the same category: